Ou comment j’ai conservé ma liberté de bouger

Accueil > Le monospace en détails > Achats complémentaires

Achats complémentaires

Le rétroviseur - hiver 2011

Élément indispensable qui devrait être de série sur ce genre de bicloo. Impossible de trouver ce que je cherchais, j’ai finalement acheté un rétro-viseur de scooter qui va très bien.

La sacoche de guidon - printemps 2012

J’ai toujours besoin d’avoir quelques bricoles à portée de main et comme je changeais souvent de vélo, j’avais besoin d’un système qui pouvait facilement migrer de l’un à l’autre. Les sacoches de guidon Vaude ont un système de fixation que l’on peu commander en plusieurs exemplaires. J’ai dû fixer celle du biporteur à l’envers (la sacoche est vers moi) à cause de la capote.

Le porte bidon - été 2012

Dans le Gers, il fait vite soif en été, même avec une assistance électrique, et vu la configuration du cadre, j’ai acquis un porte bidon et un support un peu élaboré qui peut se fixer partout et dans tous les sens. Très pratique mais j’aurais dû prendre la taille au dessus pour un bidon d’un litre.

La dynamo à l’avant - automne 2012

Le phare à pile me lâchait trop souvent, je l’avais d’ailleurs demandé lors de l’achat du vélo mais je n’ai pas dû insister suffisamment. La fixation n’est pas très esthétique mais je ne suis plus jamais sans lumière.

Le follow-me tandem - printemps 2013

J’avais prévu cet achat de longue date mais le prix m’avait un peu freiné. L’acquisition est destinée à tracter E sur son propre vélo lors de longs trajets. Nous l’avons testé pour la première fois sur les bords du canal du midi.
Le système se fixe sur le moyeu arrière du vélo adulte et permet de tracter des vélos enfants allant du 14’’ au 20’’. Il est possible d’avoir plusieurs "kits enfant" de façon à pouvoir changer de vélo tracté et même plusieurs jeux de boulons "adulte" pour changer le follow-me de vélo tracteur. Son seul gros inconvénient est son prix : environ 200€ avec un seul "kit enfant". Les pièces détachées ne sont pas moins chères.
C’est vraiment un système très efficace, beaucoup plus sécurisant que tout ce que j’ai pu voir d’autre. Nous nous en servons très régulièrement, E est maintenant trop grande mais A et C l’utilisent chacun leur tour lors de longues virées.

Le compteur kilométrique - mai 2013

J’avais envie de connaître mon kilométrage annuel pour estimer mon économie carbone... le fil est trop court pour remonter l’appareil sur le guidon et les systèmes sans fil n’ont pas assez de portée. J’ai donc fixé le bidule sur la potence et je le relève de temps en temps pour connaître mon kilométrage.

Le Popin’s - automne 2014

Offert par des amis (merci à eux) lors de notre déménagement en Loire Atlantique, il est très utile pour fixer les banderoles lors des vélorutions et pour attirer les regards moqueurs... pour ce qui est de la pluie, ça va pour un crachin sans vent, pour les vraies pluies, il faut une bonne cape, un bon pantalon étanche et des surchaussures.